Je ne suis guère présente sur la vie de ce blog ces derniers temps. 

Toutefois, je ne ménage pas ma peine et travaille de longue haleine sur l'exploitation de données recueillies. 

Mes efforts se concentrent sur de la saisie bénévole des actes de mariage d'une commune du Pas-de-Calais sur le 19ème siècle. Mes aïeux ont foulé ces lieux par le passé. C'est un exercice très instructif et qui pourra, je le souhaite, aider les chercheurs généalogiques. 

La deuxième partie de mes travaux concerne la mise en oeuvre d'une base traitant des actes d'abandon d'enfants à L'Hospice Général de Lille. Il m'importe de référencer toute donnée utile mais également de m'en instruire. Avec le concours d'Excel, les lignes saisies prennent un autre sens. J'y découvre le sort funeste de ces enfants nés et aussitôt abandonnés, parfois en un état médicalement préoccupant (en 1812, il est quand même questionnant de découvrir des annotations précisant l'état de souffrance d'un nourrisson). Mais, de belles découvertes y sont faites, savoir que des enfants ont survécu à cette terrible épreuve de l'abandon : un métier, une lignée qui leur est propre sont parfois au bout du chemin... Ou bien encore, au lendemain de l'abandon, les enfants retrouvent leur mère! Des mystères également : une certaine Dame Adélaïde mentionnée à plusieurs reprises comme ayant ouvert sa porte pour faciliter la naissance d'enfants, tout cela sur Béthune! 

 

A très bientôt je l'éspère, pour vous livrer le fruit de ce travail!