19 novembre 2016

Misère, misère ou Rose Cousin, Lille

Mes recherches m’ont conduite à accéder aux dossiers d’enfants ayant été abandonnés au début du 19° siècle. Ma curiosité me pousse à m’informer sur les us et coutumes de l’époque à cet égard. Mes visites aux archives départementales du Nord ont été riches. Elles permettent de dénicher des parcours de vie sinistres au regard de nos codes moraux de ce 21° siècle. C'est avec joie que l'on découvre parfois des parents sortant d’incarcération ou d’hospitalisation, faisant la démarche de récupérer leurs... [Lire la suite]